Search

Comment bien choisir son adoucisseur d’eau ?

Comment bien choisir son adoucisseur d’eau ?

Plus besoin de le prouver, il y a de nombreuses bonnes raisons d'adoucir son eau ! Une eau douce est meilleure lors de son utilisation, sur vos installations, mais aussi sur votre confort de vie. Il ne faut pas non plus oublier les avantages économiques et écologiques lors de l'utilisation d'un adoucisseur d'eau. Mais avant d'en acheter un, il faut bien choisir son adoucisseur d'eau. Cela est très important pour avoir une installation parfaitement adaptée à votre maison. Pour cela, il faut prendre en compte un certain nombre de paramètres. Nous vous proposons de les découvrir dans cet article.

Une eau calcaire, fléau dans certaines régions

Dans certaines régions de France, vous trouverez une eau très calcaire. Pour rappel, une eau calcaire pose des problèmes dans votre installation, mais aussi sur vos appareils électroménagers. Tous les appareils comme votre lave-vaisselle, machine à café ou encore bouilloire subissent les nuisances du calcaire. En effet, une fois chauffée, le calcaire créé du tartre, qui se dépose sur vos canalisations. Celui-ci est un très bon isolant, qui va augmenter le temps de chauffe de l'eau. Vous allez donc augmenter votre consommation d’énergie et par la même occasion votre facture à la fin du mois.

C'est pourquoi l'utilisation d'un adoucisseur d'eau dans les régions fortement touchées par le calcaire n'est pas négligeable. Un adoucisseur est un appareil qui permet de réduire le calcaire de votre eau. Grâce à un procédé simple d'échange de calcaire par du sel, votre eau sera douce. Vos appareils ménagers vont durer plus longtemps dans le temps, vos factures d'énergie n'exploseront pas. Mais surtout, plus de traces blanches sur votre vaisselle, plus de linge rêche, et une eau agréable à consommer ! Cependant, il faut bien choisir son adoucisseur d'eau avant de l'acheter.

 

Connaître le taux de calcaire pour mieux le combattre

Première étape pour bien choisir son adoucisseur d'eau, connaître le TH. Présent naturellement dans l’eau, le calcaire favorise la production de tartre dans vos canalisations. La conséquence : une diminution du débit de l’eau et une altération du fonctionnement de vos appareils électroménagers.

Plus une eau est calcaire, plus elle est dite « dure » ou entartrante. La teneur du calcaire dans l’eau est définie par le titre hydrométrique (T.H.) et s’exprime en degrés français. 1°f équivaut à 10 mg de carbonate de calcium par litre d’eau. La dureté de l’eau varie en fonction de la composition des sols qu’elle traverse et diffère donc d’une région à une autre. Dès qu’une eau dépasse 15°f, on la considère comme calcaire ou dure, au-dessus de 35°f, elle est très calcaire ou très dure.

Pour connaître la dureté de votre eau sur votre commune, il vous suffit de consulter le site du Ministère de la Santé. Pour un résultat plus précis à la sortie de votre robinet, vous pouvez réaliser vous-même l’analyse de manière simple et rapide à l’aide d’une trousse d’analyse TH. Nous vous proposons un article dédié pour découvrir 3 façons de connaître la dureté de son eau. Au-delà de 20°F, nous conseillons toujours d’installer un adoucisseur d’eau. En dessous de 20°F, des solutions existent pour rendre le calcaire moins incrustant et donc plus facile à nettoyer comme un simple anti-tartre. Sachez toutefois que cet appareil ne change en rien la dureté de l’eau puisqu’il n’ôte pas le calcaire, mais l’empêche seulement de se déposer et de constituer du tartre.

 

Comprendre le fonctionnement d’un adoucisseur pour bien le dimensionner

L’adoucisseur est un appareil de traitement de l’eau dont la fonction est de corriger la dureté de l’eau. Son fonctionnement est assez simple et repose sur un échange d’ions entre les ions de sodium (sel) et les ions de calcium et de magnésium (le calcaire). Ces ions se captent au passage de l’eau sur les résines adoucissantes présentes dans une bouteille. De cette façon, l’eau dure est transformée en eau adoucie propre à la consommation (avec une dureté résiduelle comprise entre 8 et 12°f). Une fois que la résine est saturée en calcium et en magnésium, la régénération s’enclenche pour permettre l’inversion de la charge de la résine grâce à la saumure (mélange d’eau et de sel) présente dans le bac.

Pour un adoucisseur d'eau, la capacité (mesurée en litres) traduit le volume de résine. Celle-ci se détermine en fonction de plusieurs critères : la dureté initiale de l’eau, le nombre de personnes résidant dans le foyer, la consommation d’eau annuelle, le nombre de salles de bains… En fonction de ces données, nos techniciens vous proposent l’appareil réellement adapté aux besoins de votre foyer, pour une utilisation optimale.

Quelques chiffres clés

  • Une personne adulte consomme environ 100 litres d’eau par jour
  • 1 famille de 4 personnes consomme environ 120 m3 d’eau par an
  • 1 litre de résine traite environ 5,5°f de calcaire

 

Choisir le type de vanne

L'adoucisseur d'eau se commande grâce à une vanne, qui se trouve sur la bouteille de résines. Celle-ci permet de régler plusieurs données de votre appareil, comme la dureté souhaitée. C'est aussi grâce à la vanne que les régénérations se déclenchent, avec son horloge interne. On distingue trois types de vannes pour les adoucisseurs d'eau.

Les vannes mécaniques

Il existe deux types de vannes mécaniques. Comment son nom l'indique, la vanne s'active grâce à une énergie mécanique. La première vanne mécanique, c'est la chronométrique. Cette vanne déclenche la régénération de votre appareil à une date et une heure précise. C'est vous qui l'a choisissez en fonction de la saturation de vos résines adoucissantes. Pour cela, vous devrez déterminer la capacité de vos résines à adoucir votre eau dans le temps. Cela se fait avec un calcul qui prend notamment en compte votre consommation d'eau.

La seconde vanne mécanique est volumétrique. Celle-ci déclenche la régénération de l’adoucisseur d'eau tous les X volume d'eau adoucie. Lorsque le quota d'eau adoucie est atteint, l'appareil se régénère. Il faut donc connaître la capacité de vos résines à adoucir avant qu'elles ne soient saturées. Une fois la régénération faites, les résines seront à nouveau performantes pour adoucir votre eau.

Les vannes électroniques

La vanne électronique (SXT, Autotrol ou Clack) combine les 2 solutions de la vanne mécanique. Celle-ci permet la régénération en fonction du volume d'eau adoucie ou du temps. C'est donc une parfaite combinaison entre la vanne mécanique chronométrique et volumétrique. Comme son nom l'indique, vous devez l'alimenter électriquement, ce qui induit d'avoir une prise pas loin de votre appareil.

Il y a donc des avantages et des inconvénients entre ces différentes vannes, que nous vous proposons de découvrir dans notre article dédié ! Vous y retrouverez les différences entre les différentes vannes des adoucisseurs d'eau.

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter notre équipe d'experts. Ils sont disponibles par téléphone ou par chat pour répondre à toutes vos questions. Pour bien choisir son adoucisseur d'eau, il ne faut vraiment pas hésiter à prendre contact ! Vous pouvez aussi retrouver nos différents articles sur notre blog, et y apprendre ne nombreuses choses sur les adoucisseurs d'eau. Enfin, découvrez nos produits sur notre chaîne Youtube, avec des vidéos présentations et tutoriels.

 

Posté le 06/01/2020 Adoucisseur d'eau : Lutter... 1747
Précédent
Suivant

No products

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander