INFORMATION COVID-19 : Les livraisons continuent. Des retards de 24/48H peuvent être possibles, nous faisons notre maximum pour maintenir les meilleurs délais.

Search

Le pH de l'eau de puits, qu'est-ce que c'est ?

Le pH de l'eau de puits, qu'est-ce que c'est ?

Il existe de nombreux moyens pour approvisionner son foyer en eau : eau de commune, eau de pluie, forage, puits, ... Lorsque vous êtes relié au réseau de votre commune, l'avantage est qu'elle est traitée. Cette eau est donc potable et utilisable dans votre maison. Cependant, vous utilisez peut-être un puits ou un forage sur votre terrain. À l'aide d'une pompe immergée, vous puisez cette eau pour l'utiliser. Cependant, elle doit être traitée en fonction de sa composition et des possibles polluants. Un des problèmes qui peut être récurant, c'est le PH de l'eau. Mais alors, qu'est-ce que le PH de l'eau ?

 

La composition de votre eau

 

Pour rappel, l'eau réalise un cycle naturel constant et infini sur Terre. On début le cycle sur la hauteur de nos montagnes et ses vastes glaciers. L'eau solide devient liquide avec la chaleur du soleil. Cette eau va s'écouler et créer des ruisseaux, rivières et fleuves. Elle traverse les différents plateaux, plaine de la surface, et permet d'irriguer les sols, d'alimenter les communes et villes. L'eau s'infiltre aussi dans les sols, et permet d'alimenter les nappes phréatiques. Le chemin prend fin en arrivant à la mer et l'océan. Une fois cet or bleu dans ces vastes étendues d'eau, le soleil va exercer une chaleur sur le liquide. Celui-ci va s'évaporer, sous forme de gaz (vapeur d'eau), et monter dans l’atmosphère. Vulgairement, ces vapeurs d'eau se logent dans les nuages, qui quant à eux, provoquent la pluie. À nouveau, l'eau de pluie va alimenter les glaciers, cours d'eau et nappes phréatiques.

 

Les minéraux dans l'eau

Si l'eau est si importante pour les organismes vivants, c'est parce qu'elle apporte des minéraux. Ces minéraux sont, en effet, nécessaires au bon fonctionnement d'un corps, notamment chez les humains. Vous retrouverez donc du calcium, du magnésium ou encore du sodium dans votre eau. Ces minéraux impactent (en certaines quantités) tout votre corps de façon à ce qu'il fonctionne correctement. Le magnésium par exemple, va influer sur les globules blancs de votre sang. Le calcium, lui, va fortifier vos os. Il faut donc consommer une eau avec une certaine quantité minimum de minéraux. Cela est bien entendu très régulé par le Ministère dans la Santé en ce qui concerne les eaux en bouteilles ou de réseau. Comme vous vous en doutez, au vu des nombreuses marques d'eau, il y a de nombreuses différences entre les eaux, qui vont impacter différemment le corps humain.

 

Eau de source, eau minérale

Si vous trouvez de nombreuses eaux sur le marché, ce n'est pas par hasard ! L'eau, en fonction de sa provenance (nappes phréatiques), contient différentes quantités de minéraux. Et cela s'explique pour une raison principale : la terre dans laquelle s'infiltre l'eau. En effet, c'est la terre qui vient enrichir l'eau en minéraux. Mais toutes les couches terrestres ne sont pas dotées des mêmes quantités de minéraux. Par exemple, une eau qui s'infiltre en montagne, va être pauvre en minéraux : c'est une eau de source. Elle est totalement potable et va apporter juste ce qu'il faut en termes de minéraux. À l'inverse, une eau dites "minérale" s'est infiltrée dans des terres plus proches du niveau de la mer. Cette terre contient donc plus de minéraux, d'où son appellation.

En fonction de vos besoins, principalement liés à votre santé, vous n'allez pas boire n'importe quelle eau. Mais l'eau peut aussi présenter des défauts, comme de la pollution (fer, produits chimiques, ...) ou un PH trop faible ou trop haut. Mais alors, qu'est-ce que le PH de l'eau ?

 

Qu'est-ce que le PH de l'eau ?

 

Comme vous l'avez compris, en plus d'être composé d'oxygène et d'hydrogène, l'eau contient aussi des minéraux. Ces minéraux, qu'ils soient en trop petite ou trop grande quantité, ce n'est pas forcément très bon ! Ce sont ces quantités qui vont faire que votre eau va être acide, corrosive ou calcaire ! Et le PH, il varie en fonction de la quantité des minéraux ! Qu'est-ce que le PH de l'eau ? La réponse juste en dessous !

 

Un Potentiel Hydrogène faible ?

Le PH est une unité qui permet d'interpréter si un liquide est acide ou non. Par exemple, un jus de citron a un PH de 2. C'est quelque chose d'acide. Plus le Potentiel Hydrogène est faible, plus le liquide est acide, et inversement. Dans les deux cas, en ce qui concerne l'eau, ce n'est pas bon. Une eau au PH trop faible devient corrosive, notamment pour vos tuyaux. Mais c'est aussi mauvais pour votre corps ! En effet, c'est la quantité des minéraux qui fait que le PH est faible ou non. Dans le cas où les minéraux sont peu présents, vous risquez donc un manque d'apport en calcium et magnésium. En général, cela arrive si vous puisez votre eau d'un puits ou d'un forage, et que vous vous situez dans des zones montagneuses.

En règle générale, en montagne, c'est une eau de source. Cela correspond donc à une eau avec une faible quantité de minéraux suffisante à la consommation. Cependant, il arrive régulièrement que certains puits ou forages ne jouissent pas d'un enrichissement suffisant. Il faut donc traiter votre eau pour avoir un PH neutre (7 PH).

Si à l'inverse, votre potentiel hydrogène est fort, c'est que votre eau contient une quantité de minéraux trop importants. Et pour ceux qui s'y connaissent un peu en traitement de l'eau, vous savez qu'une quantité importante de calcium et de magnésium, cela forme du calcaire ! Et oui, un PH élevé, c'est un signe de calcaire. Pour rappel, le calcaire est aussi corrosif, et créé du tarte, qui impacte vos appareils électroménagers et vos factures d'énergies. Dans ce cas là, il faut plutôt utiliser un adoucisseur d'eau.

  

Découvrir et lutter contre un PH trop faible

 

Pour savoir si le PH de votre eau est faible ou élevé, il faut réaliser une analyse de votre eau. En général, nous vous conseillons de réaliser une analyse d'eau avec un laboratoire expert pour déterminer la composition et la qualité de votre eau. C'est ce qui va vous permettre de déterminer vos besoins en appareils pour rendre votre eau potable. Vous y découvrirez notamment la dureté de votre eau (calcaire), ainsi que le PH. Il existe aussi des petits appareils de test de PH ou la méthode de la bandelette spéciale. Ces deux méthodes sont pratiques dans le cadre de contrôles réguliers sur votre eau, afin de vérifier que la qualité soit toujours au rendez-vous.

Pour régler un souci de PH trop faible, nous vous conseillons d'utiliser un neutraliseur pH. Comme son nom l’indique, cet appareil vient rendre le PH neutre en le remontant. Cela fonctionne grâce a de la minéralite, connu sous le nom de neutralite (calcaire marin). Il existe un second média reminéralisant connu sous le nom de neutralg (calcaire terrestre). Ceux-ci vont filtrer votre eau grâce à un échange d'ions. Le PH va donc être corrigé, l'eau sera minéralisée à nouveau et une partie du fer, plomb et sédiments seront éliminés.

N'hésitez pas à poser toutes vos questions à nos experts en traitement de l'eau. L'équipe est disponible pour répondre à vos questions et à concrétiser votre projet de traitement de l'eau de votre puits. Notre blog est aussi une grande source d'informations, pour vous aider à comprendre certaines notions en traitement d'eau de réseau ou de puits !

Posté le 22/01/2020 Comment traiter l'eau de... 629

Articles associés

Précédent
Suivant

No products

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander