Besoin d’un renseignement ? 02 23 06 04 21Demande de devis

Qu'est ce que le degré français ?

Qu'est ce que le degré français ?

Le degré français, °f, est une unité de mesure principalement utilisée en France, Belgique et en Suisse, d’autres pays employant des unités différentes. 

Outre la mesure du titre hydrotimétrique (TH), employé notamment dans le cadre de l’adoucissement de l’eau, le degré français est utilisé pour divers indicateurs tels que le titre alcalimétrique complet (TAC) ou le titre alcalimétrique simple (TA) exploités dans d'autres domaines tels que le traitement des eaux provenant des puits et des forages. 

Le titre hydrotimétrique (TH), exprimé en degré français °f,  indique la concentration en ions calcium Ca2+ et magnésium Mg2+. C’est l’indicateur utilisé pour déterminer la dureté de l’eau. A noter qu’un 1 °f correspond à 4 mg de calcium et 2,4 mg de magnésium par litre d’eau.

Plus le titre hydrotimétrique (TH), exprimé en degrés français, est élevé, plus la formation du calcaire sous forme minérale risque de survenir. Ainsi, une eau dite dure ou calcaire entraîne un entartrage avec son lot de conséquences sur le fonctionnement, la durée de vie de vos appareils électroménagers et l’état de vos canalisations.

Échelle de valeur du degré français

Sont distinguées quatre échelles de valeur pour la dureté de l’eau:

  • De 0°f à 8°f : l’eau est considérée comme très douce. Elle a une faible minéralisation et est considérée comme agressive. L’agressivité de l’eau peut altérer l’état de vos canalisations.
  • De 8°f à 15°f : l’eau est considérée comme faiblement dure, de faible minéralisation et faiblement incrustante à chaud. Elle est considérée comme parfaitement potable. C'est la valeur idéale pour une eau de réseau.
  • De 15°f à 30°f : l’eau est considérée comme moyennement dure. A chaud, elle est entartrante pour les canalisations.
  • Plus de 30°f : l’eau est considérée comme très dure, très entartrante et génératrice de dépôts importants. Cela favorise la réduction du débit des canalisations et génère des problèmes variés sur les appareils domestiques et industriels.

Schéma pour mesurer la dureté de l'eau

Schéma pour mesurer la dureté de l'eau

La différence entre corrosivité et agressivité de l’eau

La corrosivité de l’eau correspond à la capacité d’une eau à dissoudre les métaux, entraînant la détérioration des canalisations par exemple. De nombreux facteurs jouent sur la corrosivité de l’eau (température, PH, teneur en oxygène, résistivité, conductivité etc.)

L’agressivité de l’eau, qui nous intéresse particulièrement dans le cadre de l’adoucissement de l’eau, correspond à sa capacité à dissoudre du calcaire. L’agressivité est principalement corrélée au TH de l’eau, c'est-à-dire sa dureté.

Comment se répartit la dureté de l’eau en France ?

La dureté de l’eau de réseau est différente suivant les départements et localités françaises :

Le nord, l’est et le sud-est sont les zones les plus touchées par une dureté de l’eau élevée, illustrée par un degré français élevé. Au contraire, le nord-ouest et le centre de la France sont les zones avec l’eau la plus douce. Cela est dû à la composition des sols et des nappes phréatiques qui contiennent dans certaines zones une très forte concentration de calcaire.

Comment connaître la dureté de votre eau ?

Il existe plusieurs façons de connaître la dureté de l’eau de votre commune. Il est possible de lire le rapport de l’Agence Régionale de Santé de votre département qui est établi une fois par an et que vous pouvez également retrouver joint à votre facture d’eau. Certaines mairies établissent également un rapport chaque année sur le prix ainsi que la qualité de l’eau de la commune si elle est composée de 3 500 habitants ou plus.
Finalement, le site du Ministère de la Santé met en ligne les résultats des contrôles sanitaires de l’eau de chaque commune. Si vous êtes en habitat collectif il faudra alors vous adresser à votre syndic de copropriété. 

Comment calculer la dureté de votre eau ?

Pour connaitre précisément et rapidement la dureté de l’eau qui coule de votre robinet et qui passe dans vos appareils électriques, nous vous proposons des kits de test TH contenant 1 tube gradué, 1 réactif bleu, 1 réactif jaune et 1 réactif incolore. 

L’utilisation de ce kit est simple: 

  1. Prélevez 10 ml d’eau froide

  2. Versez 2 gouttes de la solution jaune

  3. Versez 5 gouttes de la solution bleue

  4. Le liquide devient rose, cela signifie qu’il y a présence de calcaire. Ajoutez petit à petit les gouttes incolores que vous devez compter afin de mesurer la dureté de l’eau. Une goutte = 1 degré français. Mettez les gouttes jusqu’à ce que le liquide devienne bleu. Bien secouer entre chaque goutte ajoutée.

Si vous avez versé 30 gouttes cela signifie que votre eau est à 30 degrés français mesurés. Vous pouvez retrouver ces explications sous format vidéo afin d’assurer une bonne utilisation de ce kit. 

Il existe également le test TH à réactif unique. Son utilisation est tout aussi simple que le test 3 flacons:

  1. Versez 10 ml d’eau à analyser dans le tube 

  2. Ajoutez le réactif TH unique, goutte à goutte tout en remuant entre chaque goutte jusqu’à obtenir la couleur bleue dans le liquide qui était rose.

Ici aussi, si vous avez versé 30 gouttes cela signifie que votre eau est à 30 degrés français mesurés. 

Suite à cela vous serez donc en mesure de choisir l’adoucisseur adapté à votre eau. Si vous avez des doutes concernant le type d’adoucisseur adapté à vos besoins, nous vous conseillons de lire nos articles axés sur comment bien choisir son adoucisseur d’eau et fonctionnement et les différents modèles d’adoucisseurs

Notre équipe de conseillers technique se tient à votre disposition au 02 23 06 04 21 afin de vous conseiller et vous guider avant et ou après-vente dans l’installation de votre produit.

Posté le 14/11/2022 Adoucisseur d'eau : Lutter... 382
Précédent

No products

To be determined Livraison
0,00 € TVA
0,00 € Total

Prix TTC

Commander